L’Université de Paris-Est Créteil et le LISA

©iStock SDenisov

Attirer de jeunes chercheurs au sein du Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA) en leur permettant de travailler avec des équipements de pointe : un enjeu majeur pour l’Université de Paris-Est Créteil (UPEC).

La recherche tient une place importante à l’UPEC, notamment dans un domaine qui intéresse tous les habitants d’Ile-de-France : les systèmes atmosphériques.
Les principaux thèmes de recherche du Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques portent sur la compréhension du fonctionnement des atmosphères terrestres et planétaires, et des impacts liés à la modification de la composition de l’atmosphère par les activités humaines.

Les méthodes utilisées sont fondées sur des observations en atmosphère réelle, sur de la simulation expérimentale en laboratoire et sur de la modélisation numérique.

 

L’équipement de pointe, facteur clé pour attirer de jeunes chercheurs de talents

Le soutien de notre fonds de dotation porte sur l’acquisition de matériel de pointe afin de créer un outil d’expérimentation unique au monde.

L’avenir d’une recherche de haut niveau à l’UPEC passe par la mise en place de structures à la pointe de la technologie propres à faire concurrence (au niveau international) aux équipements des autres établissements, permettant ainsi de compenser la contrainte des niveaux de salaire posée par les grilles de rémunération de l’Etat, pour des chercheurs dont les conditions de travail sont un élément essentiel du choix d’installation.

Les équipements du LISA, renforcés par le nouveau matériel financé, sont de nature à offrir aux jeunes chercheurs d’excellence un cadre de travail à la hauteur de leur exigence.

 

2 jeunes talents d’excellence impliqués dans ce projet

L’un des acteurs du projet est Claudia Di Biaggio, une jeune chercheuse (succès au concours CNRS en 2017) qui a choisi de rejoindre le LISA en raison des équipements d’excellence disponibles.

L’autre chercheur est Vincent Michoud, maître de conférences stagiaire, ancien docteur du LISA qui a rejoint l’équipe après un passage par l’Ecole des Mines de Douay.

 

Mesurer l’impact de la pollution sur notre patrimoine bâti

Parce qu’il soutient la sauvegarde du patrimoine francilien, Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat a également été séduit par le fait que l’une des missions de LISA est d’étudier l’impact de la pollution atmosphérique sur les matériaux du patrimoine bâti.

 

> découvrir d’autres soutiens de notre Fonds de dotation

À lire aussi