La « Versailles Touch »

©Ville de Versailles / Pierrick Daul

Depuis 2010, la ville de Versailles met à disposition de jeunes artistes des espaces et des moyens leur permettant de développer et exposer leur travail. Ces « résidences » installent de jeunes créateurs dans les domaines du théâtre et du spectacle vivant au cœur du territoire. C’est également une volonté forte de Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat qui soutient plus particulièrement 3 de ces résidences.

Aujourd’hui, 12 compagnies théâtrales bénéficient de conventions de résidence passées avec la ville, dont l’Académie Internationale des Arts du Spectacle, véritable pépinière de jeunes talents.

A ce tissu de plus en plus dense de résidences théâtrales s’ajoutent, depuis septembre 2014, une résidence musicale avec le groupe d’électro-pop Saint-Michel, et depuis septembre 2015, une résidence dédiée à une jeune artiste spécialiste des arts numériques, Maflohé Passedouet.

L’intervention du fonds de dotation de Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat porte principalement sur le soutien à trois résidences représentatives des axes de développement et de diversification culturels de la ville :

  • La résidence théâtrale de  l’Académie internationale des arts du spectacle – AIDAS, qui se verra ainsi renforcée dans son rôle de formation et de vivier de jeunes talents dans les domaines du théâtre et des arts vivants
  • La résidence musicale représentative du mouvement de la « Versailles touch » incarnée historiquement par des groupes comme Etienne De Crecy, Air, Phoenix, Alex Gopher
  • La résidence dans le domaine de la création numérique

Ce soutien nous tient à cœur car il sert la sauvegarde de notre patrimoine culturel et l’émergence de jeunes talents qui en deviennent les acteurs : les 2 axes d’intervention de notre fonds de dotation de mécénat. 
Michel Caffin,
Vice-Président du Comité Régional de Versailles

À lire aussi