La Bergerie Nationale de Rambouillet

© Bergerie nationale

La Bergerie Nationale de Rambouillet, située au sud-ouest de Paris, accueille chaque année 100 000 visiteurs. Ce centre de ressources et de formation occupe 250 hectares du domaine qui lui-même compte 1 100 hectares.

Créée en 1783 par Louis XVI, l’ambition première était de développer une ferme innovante et expérimentale, principalement pour améliorer l’élevage français. C’est notamment grâce au troupeau de moutons Mérinos qu’elle doit sa renommée à travers le monde. Celui-ci a joué un rôle important dans l’amélioration des laines en Europe et dans l’hémisphère sud au 19e siècle.

Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat et la Fondation Crédit Agricole Pays de France soutiennent la restauration du Colombier de la Bergerie.

Deux siècles d’évolution et d’apprentissage

Cela fait aujourd’hui plus de deux cents ans que la Bergerie Nationale excelle dans le domaine de l’expérimentation et prouve aujourd’hui l’efficacité d’une agriculture multifonctionnelle – c’est-à-dire qui prend en compte la diversité des utilités économiques, sociales et environnementales de l’agriculture – dans une démarche de développement durable.

Moutons mérinos devant le colombier © Bergerie nationale

 

C’est d’ailleurs par l’établissement Public National CEZ-Bergerie Nationale qu’une vocation d’enseignement perdure depuis 1794. Grâce à  plusieurs centres d’études, la mission de ferme d’élevage est assurée pour permettre l’expérimentation, l’innovation et la formation de professionnels de l‘agriculture.

 

115 personnes contribuent à l’activité de l’établissement. Parmi elles, des ingénieurs, des docteurs, des professeurs, des salariés d’exploitations agricoles et de centres équestres, des formateurs, des techniciens, des ouvriers professionnels puis des animateurs. Une grande équipe qui, dans un souci de transmission, accueille chaque année 300 apprentis et 1 200 stagiaires.

La restauration de ce monument historique vise non seulement à sauvegarder notre patrimoine régional, mais également à encourager la transmission de savoir-faire à de jeunes talents.
Michel Caffin,
Vice-Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France

Une restauration par de jeunes talents

La Bergerie Nationale de Rambouillet abrite un patrimoine remarquable et exceptionnel. Le colombier, bâtiment emblématique, est notamment classé monument historique. D’une vingtaine de mètres de haut, on dit de lui qu’il est le plus imposant d’Ile-de-France.

Cette bâtisse exige une restauration urgente. Deux phases de travaux sont planifiées afin de rénover le mât et le lanternon central, puis la réfection des enduits et des escaliers extérieurs.

Soutenu par notre fonds de dotation Mécénat, le chantier est piloté par un jeune technicien, Aloïs Veuillet, et servira de sujet d’étude in situ à des étudiants de Cergy-Pontoise en Licence Professionnelle « Préservation et mise en valeur du patrimoine bâti ». Une jeune photographe, Océane Bonnefoy, suivra le chantier et le projet de création d’un village d’artisans créateurs autour de la cour royale.

À lire aussi