L’immobilier en Île-de-France : un investissement à étudier de près

Le secteur de l’immobilier francilien, après 2 ans d’une économie à l’arrêt ou presque, est à la fois dynamique et rassurant. Très concrètement, durant les 6 premiers mois de l’année 2022, le Crédit Agricole Île-de-France a enregistré plus de 7150 prêts immobiliers, soit environ 40 chaque jour.

L’immobilier Île-de-France : un secteur toujours porteur malgré la crise

Qui sont les emprunteurs ? Le baromètre francilien du logement dévoile le profil de ces nouveaux acheteurs : ils ont entre 35 et 40 ans, la majorité d’entre eux (les deux tiers, plus exactement) contractent un prêt immobilier dans le cadre d’un premier achat. Ils empruntent en moyenne sur 20 ans et quasiment systématiquement dans de l’ancien (ils sont 9 sur 10 à privilégier ce type d’achat).

En termes d’attractivité géographique, 3 départements totalisent à eux seuls la moitié des projets immobiliers : les Hauts-de-Seine, Paris et l’Essonne.

C’est donc dans les Hauts-de-Seine que le plus grand nombre de projets immo voient le jour, et en particulier Boulogne-Billancourt, Rueil-Malmaison et Colombes. Le département du 92 regroupe 20% des projets immobiliers réalisés en Île-de-France. C’est ensuite vers Paris intra-muros (18ème, 15ème et 11ème arrondissements) que les acheteurs se tournent pour environ 16% des achats. Et pour finir, les emprunteurs franciliens choisissent l’Essonne, et plus spécifiquement Massy, Evry-Courcouronnes et Palaiseau avec 15% des investissements immobiliers, pour s’implanter.

Toutefois, avant de concrétiser votre projet d’achat, il est vivement souhaité de faire le point sur vos besoins, envies et objectifs.

Les clés et questions à se poser pour faire d’investissement immo, un succès

Avant toute chose, vous devez déterminer votre objectif et identifier les raisons pour lesquelles vous souhaitez investir dans l’immobilier. Elles peuvent être variées : il peut s’agir d’un complément de revenus, un projet pour votre enfant ou la volonté de défiscaliser une partie de votre patrimoine.

Ensuite, vous pourrez évaluer le montant à investir. Pour cela, vous aurez besoin d’établir un plan de financement suffisamment complet pour ne rien laisser au hasard. Il sera également important de vous poser la question du statut pour lequel vous allez opter. Vous pourrez choisir d’opter pour l’indivision ou pour la création d’une société immobilière type SCI.

Le volet fiscal ne sera pas non plus à négliger, et notamment le dispositif auquel vous souhaitez adhérer et qui vous permettra notamment de réduire le montant de vos impôts ou de vos revenus taxables. Une fois que vous aurez déterminé ces éléments, vous pourrez évaluer la rentabilité de votre projet en choisissant le périmètre géographique qui répond à vos critères.

Pour finir, et c’est tout aussi important, il vous faudra statuer sur le fait de vous protéger en cas d’imprévu, au moyen d’une assurance par exemple. Elle est, bien entendu, recommandée.

En définitive, contracter un prêt immobilier ne s’improvise pas. Et pour le sécuriser, il est préférable d’être accompagné.

Être accompagné par une banque locale : quels avantages ?

Vous l’avez sans doute compris à travers les éléments évoqués à l’instant, les projets immobiliers sont engageants. Et ce, à au moins deux niveaux :

  • Investir dans la pierre requiert d’être prévoyant et solide financièrement
  • Car la durée moyenne d’un emprunt, toujours selon le baromètre, est d’environ 20 ans

De plus, se faire accompagner par une banque ancrée sur son territoire est la garantie d’un conseil pertinent, personnalisé et créateur de valeur.

Pourquoi faire appel au CA IDF pour son prêt immobilier ?

Le sujet de l’investissement – et à plus forte raison, dans le secteur immobilier – est technique car il englobe des notions à la fois financières, fiscales et juridiques. Pour vous accompagner au mieux, notre start-up et filiale à 100% du groupe Gustave Bonconseil propose de nombreux services depuis 2020.

Parmi eux, des coachs pour aider à la prise de décision et notamment dans le cadre du Grand Paris, un service qualifié pour sécuriser financièrement votre projet immobilier (Mon Chasseur Immobilier) et une aide pour alléger vos démarches administratives.

Découvrez également ses nouveautés, comme la mise en place d’alertes immobilières quotidiennes, le développement d’un site pour vous aider dans la rénovation de vos travaux (Héméa), un service vous permettant de déléguer la vente de votre bien immobilier et un dispositif pour optimiser votre taxe foncière (Iudo).

Grâce à ces dispositifs, plus aucun doute : votre projet d’investissement immobilier en Île-de-France est entre de bonnes mains.

D'autres articles

agriculteurs

Guillaume Vanthuyne

Président Conseil d'Administration

Parole de dirigeant
Banque des Professionnels

Nos agriculteurs, notre combat !

Les 4 425 exploitations agricoles de notre région ont de nombreux défis alimentaires, techniques, climatiques et générationnels à relever. Agriculteur depuis 25 ans et Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France, je suis conscient des ...
En savoir plus
Facebook
Twitter Linkedin Mail