16 avril 2019

Don pour la sauvegarde de Notre-Dame de Paris

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, mécène majeur du patrimoine francilien, participera au financement des premières mesures de sauvegarde d’urgence de Notre-Dame de Paris, chef d’œuvre architectural et patrimoine mondial de l’humanité protégé par l’Unesco. La banque régionale versera un don d’un million d’euros via son fonds de dotation.

Banque coopérative liée à son territoire, le Crédit Agricole d’Ile-de-France a toujours pour ambition d’être utile notamment à travers le soutien continu à des projets utiles à l’intérêt général via son fonds de dotation. Avec plus de 84 projets de mécénat soutenus depuis 2012, le Crédit Agricole d’Ile-de-France participe à la protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine francilien. Aujourd’hui le rôle de mécène incombe plus que jamais à des entreprises citoyennes telles que le Crédit Agricole. Le groupe Crédit Agricole apportera également 4 millions d’euros, soit un don global de 5 millions d’euros pour participer aux mesures d’urgence.

« Symbole de Paris à travers le Monde et âme de la France, nous soutenons la restauration de Notre-Dame de Paris après cette nuit noire. Nous agissons en pleine cohérence avec nos valeurs mutualistes de responsabilité, de solidarité et de proximité » commente Etienne de Magnitot, Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France et du fonds de dotation Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat.

« Nous partageons l’émoi des Parisiens et des Franciliens face à la destruction de ce patrimoine national. Kilomètre zéro de la France, le rayonnement de Notre-Dame de Paris n’a pas de frontière. Les 547 Présidents et administrateurs du Crédit Agricole d’Ile-de-France, ainsi que les 3.900 collaborateurs se mobilisent pour la réhabilitation de ce trésor de notre région » explique Olivier Gavalda, directeur général du Crédit Agricole d’Ile-de-France.

À lire aussi