Protection des données personnelles

En l’espace d’une décennie, le volume de données personnelles n’a cessé de croître. La France en est d’ailleurs un bel exemple avec une augmentation de 701% depuis 2016(1). Dans un contexte où la réglementation évolue pour plus de transparence et de sécurité à ce sujet, le Crédit Agricole d’Ile-de-France a décidé de « parler digital » avec chacun de ses clients en s’associant avec le magazine NEON. L’objectif  : afficher son positionnement différenciant de tiers de confiance dans la protection des données de ses clients.

Un partenariat innovant avec le magazine NEON

Utilisation et protection des données personnelles, application du Règlement Général sur le Protection des Données (RGPD) au quotidien … Ces sujets peuvent parfois être obscurs. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France s’associe avec le magazine NEON et l’agence GANZ (Prisma Media) en organisant une campagne de communication pérenne. Physique et digitale, elle lève le voile sur ces interrogations. La banque régionale  réaffirme ainsi sa posture de banque 100% humaine et 100% digitale à travers :

  • La diffusion d’un livre blanc ludo-pédagogique, en supplément du magazine NEON, sur le thème de la protection des données. Il est mis à disposition dans toutes les agences bancaires du Crédit Agricole d’Ile-de-France pour les clients, ainsi qu’en kiosque avec le prochain magazine de juin.
  • Un quiz de sensibilisation de type « test de personnalité » que les clients bancaires peuvent retrouver sur leur espace personnel et sur les canaux de communication du magazine NEON.
  • Une événementialisation des agences bancaires de la caisse régionale avec par exemple des animations dédiées sur les écrans d’agences ACTIVE.
  • Des démonstrations réalisées directement au sein de l’agence bancaire par un conseiller. Cet échange avec le client est notamment l’occasion de présenter les fonctionnalités du Nouveau Portail Client et les possibilités qu’offrent les applications Ma Banque et Ma Carte.

Une politique de gestion des données forte

Le RGPD est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il a permis de redéfinir les droits des citoyens et les obligations des entreprises en matière de données personnelles dans toute l’Union Européenne.

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France n’a pas attendu que ce sujet soit sur le devant de la scène pour s’y intéresser. En 2016, le Groupe Crédit Agricole a publié une Charte de protection des données personnelles contenant 5 grands principes. On y retrouve l’engagement d’utiliser les données personnelles clients seulement dans leur intérêt et à agir avec éthique et responsabilité lors de leur traitement. L’entrée en vigueur du RGPD n’est qu’une opportunité de rappeler ces engagements. Les clients sont désormais pleinement informés que leurs données sont préservées et exploitées en conformité avec la loi. Elles ne seront également ni détournées, ni vendues. La collecte de données a pour seul but de permettre de personnaliser la relation entre le client et son conseiller. C’est donc la déclinaison du modèle 100% humain, 100% digital. Il s’agit d’avoir un contact physique avec un conseiller, comme au travers des canaux de relation à distance.

 

À lire aussi
Share This