Engagement #2 – Contribuer au développement économique de notre territoire : lutte contre la corruption

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France défend ses valeurs mutualistes au travers d’un comportement éthique. Au-delà de la conformité aux réglementations, il s’agit de s’assurer d’une véritable culture éthique présente au quotidien, dans tous les métiers et dans toutes les directions de la Caisse Régionale, au cœur de la relation avec nos clients.

En application de la loi Sapin II et, porté par le plus haut niveau de responsabilité en matière de transparence, le Crédit Agricole est la 1ère banque française à bénéficier de la norme internationale ISO 37 001 pour son dispositif de lutte contre la corruption.

Le groupe Crédit Agricole s’est doté d’une Charte Ethique, rappelant ses engagements pour un comportement animé par l’ensemble de ses valeurs et principes d’actions vis-à-vis de ses clients, sociétaires, actionnaires, ainsi que de ses fournisseurs et l’ensemble des acteurs avec qui il collabore. Il agit, vis-à-vis de ses collaborateurs, en employeur responsable et traduit la volonté de faire encore plus pour servir au mieux ses clients, qui sont depuis la création du Groupe, la raison même de son existence.

Au Crédit Agricole d’Ile-de-France, en décembre 2018, nous avons intégré un Code de Conduite anticorruption, en accord avec la Charte éthique du Groupe, désormais  annexé à notre Règlement Intérieur. Ce Code aborde de manière synthétique les situations auxquelles nos collaborateurs et dirigeants peuvent être confrontés quotidiennement dans leur vie professionnelle et guide leur comportement face à ces situations. Il concerne tous les collaborateurs de la banque, sans souci de position hiérarchique, de fonction, ou du pays dans lequel ils travaillent et sert de référence à nos partenaires (fournisseurs, clients, etc.).

A ce titre, 98% des collaborateurs ont suivi une formation relative à la lutte anticorruption en 2018.

Notre dispositif anticorruption repose également sur :

  •  Une gouvernance dédiée à la lutte contre la corruption.
  •  Une cartographie des risques de corruption.
  •  Le renforcement du dispositif de protection des lanceurs d’alerte avec un outil dédié, accessible à nos collaborateurs comme à nos partenaires.

La politique anticorruption du Crédit Agricole d’Ile de France s’intègre dans les programmes de conformité et de sécurité financière qui visent à :

  • Garantir transparence et loyauté à l’égard des clients.
  • Contribuer à l’intégrité des marchés financiers.
  • Prévenir du risque de réputation et des risques de sanctions pénales, administratives et disciplinaires dans les domaines de son ressort et, à lutter, contre le blanchiment de capitaux et contre la fraude.
À lire aussi
Share This