Favoriser l’entrepreneuriat féminin, une des missions clés du Crédit Agricole Paris

Soucieux d’accompagner les Franciliens désirant se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat, le Crédit Agricole Paris est un partenaire privilégié pour stimuler le dynamisme de la région. Mais un défi reste à relever : supporter la croissance de l’entrepreneuriat féminin francilien, les femmes représentant légèrement plus d’un quart des créations d’entreprises dans la région (hors micro-entreprise).

L’entrepreneuriat féminin, moins dynamique malgré des résultats tout aussi probants

À l’échelle nationale, seule 32% des nouvelles entreprises sont pilotées par des femmes : 37% sont des micro-entreprises et 28% des entreprises « classiques ». Pourtant, 73% des entreprises créées par des femmes sont encore en activité après 3 ans, un taux similaire aux hommes. On retrouve ces écarts au sein même des domaines d’activité qui restent genrés, les femmes s’orientant davantage vers le commerce ou le service à la personne au détriment des nouvelles technologies, par exemple. À l’origine du désir d’entrepreneuriat féminin, on retrouve principalement l’envie d’un travail en autonomie et dénué de toute discrimination à la progression tel que le « plafond de verre », rencontré rapidement par les femmes dans les entreprises traditionnelles.

L’importance des banques pour entrepreneurs et des réseaux d’entrepreneuriat

La peur de se lancer et de contracter un emprunt constitue le premier frein des européennes désirant fonder leur propre entreprise : un comportement tout à fait compréhensif, mais qui empêche bien trop de jeunes entrepreneurs d’effectuer le premier pas. C’est là toute l’importance des réseaux d’entrepreneuriat, associations et banques pour entrepreneurs permettant d’accompagner les individus lors de la création de leur société.

S’approcher d’un tel réseau d’entraide permet notamment de mieux découvrir et tirer profit des nombreuses aides à la création d’entreprise qui existent. Ainsi, 83% des femmes soutenues par un réseau d’entrepreneuriat bénéficient d’une prestation d’aide, contre seulement 55% des entrepreneuses n’appartenant pas à ces réseaux. Le conseil et l’échange sont donc des éléments clés dans la réussite d’un tel projet !

Comment le Crédit Agricole Paris contribue-t-il au développement de l’entrepreneuriat féminin en IDF ?

Financement, conseil, prestation personnalisée, faire appel à une véritable banque pour entrepreneur est source de réussite pour les nouveaux entrants. Chaque année, le CA Paris participe aux Semaines de Sensibilisation à l’Entrepreneuriat Féminin, événement promouvant la place de la femme dans l’entrepreneuriat. Des femmes entrepreneures y rencontrent des jeunes lycéens et étudiants et les incitent à poursuivre leurs aspirations professionnelles quel que soit leur sexe.

Bien évidemment, le Crédit Agricole propose un accompagnement concret pour les jeunes entrepreneurs de tout horizon comme le prêt garanti par l’état (PGE), une aide financière à moindre coût et sans remboursement les 12 premiers mois : un coup de pouce agréable pour débuter une activité. Si vous désirez en savoir plus sur les services du Crédit Agricole, n’hésitez pas à nous contacter pour échanger avec un de nos conseillers !

Share This