Quelle est la différence entre une banque mutualiste et une banque classique ?

11 décembre 2015

Le Crédit Agricole est une banque à la fois coopérative et mutualiste. Nous allons revenir sur les différences entre une banque mutualiste et une banque classique. Nous reviendrons également sur les fondements de la banque mutualiste qui repose sur des principes et des valeurs définis.

Actuellement, il faut savoir que près de 65% des comptes bancaires en France sont ouverts dans des banques mutualistes. A l’origine, nous retrouvions ce type de banques principalement en campagne. Depuis plusieurs décennies, les banques classiques ainsi que mutualistes sont implantées autant dans les villes que dans les campagnes.

Qu’est-ce qu’une banque mutualiste et coopérative exactement ?

Pour comprendre le système bancaire du Crédit Agricole, rien de mieux que de lire la courte définition du mutualisme : « Relation durable entre deux espèces ou deux populations, avantageuses pour toutes les deux. ». En effet, nous plaçons l’individu au centre de nos actions dans la mesure où nos clients sont également propriétaires à travers le sociétariat.

Chaque sociétaire du Crédit Agricole possède une double identité de client et de propriétaire. ce type de banque est la propriété de ses clients, emprunteurs ou déposants et non d’actionnaires. Par conséquent, les dividendes versés chaque année par le Crédit Agricole reviennent aux porteurs de parts sociales.

Nous sommes également une banque coopérative dans la mesure où chaque membre peut participer à la gestion de la banque de manière démocratique. Nous sommes fiers d’être une entreprise fondée sur la coopération et la solidarité. A noter également que nous accueillons des clients de tous les milieux professionnels.

Quelle est la principale différence entre une banque mutualiste et classique ?

La principale différence de ces deux types de banques réside dans la gestion et le statut de l’entreprise. En effet, une banque classique est une société anonyme. L’ensemble des décisions et des actions à mettre en place sont décidées par les actionnaires. Côté banque mutualiste et coopérative, il n’existe donc pas d’actionnaires. Une banque coopérative n’est pas à la recherche de profit pour ses investisseurs. L’objectif principal est de répondre aux besoins de la communauté de sociétaires sur le long terme.

Si vous souhaitez avoir davantage d’informations concernant les services que nous proposons ou sur notre fonctionnement, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact ou passer directement nous rendre visite dans l’une de nos agences. Nos experts se feront un plaisir de répondre à l’ensemble de vos questions.

À lire aussi
Share This