04 octobre 2019

S’engager en faveur du reboisement des forêts françaises

Avec plus d’un quart du territoire national boisé, le patrimoine forestier français est l’un des plus importants d’Europe. Pourtant, mal exploitée, la surface forestière française pourrait régresser sous l’effet conjugué de plusieurs facteurs. C’est l’arbre qui cache la forêt. Et pour répondre à l’appel (d’urgence) des forêts, Crédit Agricole Assurances s’engage dans une vaste opération de reboisement.

440 000

C’est le nombre d’emplois * en France de la filière bois et forêt de la gestion des forêts à l’ameublement, en grande partie non délocalisables.

Face aux tempêtes, sécheresses, attaques d’insectes ou maladies, nos forêts sont devenues fragiles et le renouvellement de la forêt française est menacé :

  • 80% d’augmentation depuis 1970 des émissions de gaz à effets de serre françaises(1).
  • Près de 1/5e des émissions de gaz à effets de serre(1) sont absorbées par nos forêts.
  • 50% d’arbres en moins sont plantés par rapport aux années 1990(2)
  • 20% des forêts françaises sont endommagées chaque année par les aléas climatiques et naturels(2).

Or, les forêts constituent le meilleur puits de carbone face à l’augmentation des émissions de CO2 et reste le principal foyer de biodiversité terrestre.

Planter pour l’avenir 

Planter un arbre, puis des forêts entières contribue pleinement à la réduction du CO2 dans l’atmosphère, au retour de la biodiversité et à l’équilibre du climat. C’est pourquoi, en partenariat avec Reforest’Action, entreprise spécialisée dans la reforestation du parc forestier français, les assurances du Crédit Agricole s’engagent durablement en faveur du reboisement en France métropolitaine(3) à travers des solutions concrètes :

  • Une opération nationale de reforestation participative : 1 contrat signé = 1 arbre planté (4). Pour toute adhésion à un contrat d’assurance-vie ou un contrat d’assurance décès à cette opération (5), vous aurez la possibilité de choisir où le planter parmi les différents projets de plantation).
  • Le versement d’une subvention au fonds de dotation, Plantons pour l’Avenir pour neutraliser ses émissions de CO2, dans le cadre du mécénat. Ce fonds a pour principal objectif d’accélérer le reboisement en France, en apportant le financement nécessaire à des projets de plantations portés par des propriétaires engagés dans la gestion durable de leur forêt. A travers ce fonds, Crédit Agricole Assurances garantit la plantation de 200 000 arbres supplémentaires par an.

« Pleinement intégrées à notre stratégie RSE, ces deux actions s’inscrivent dans la durée et vont permettre le reboisement de 500 hectares de forêts en France. En renforçant notre engagement, nous contribuons à garantir les fonctions économiques, écologiques et sociales des forêts de demain », conclut Frédéric Thomas, Directeur général de Crédit Agricole Assurances.

 


 *Source : Ministère de l’agriculture « Programme national de la forêt et du bois 2016-2026″

(1) Source : Chiffres clés du climat, Commissariat général au développement durable, 2019.

(2) Source : Notre Avenir S’appelle Forêt, Reforest’Action, 2018.

(3) Hors Corse

(4) Cette opération est valable dans la limite d’un arbre par adhésion et dans les conditions disponibles sur www.reforestaction.com/credit-agricole-assurances. Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les conditions de cette opération. Conditions en vigueur au 05/06/2019, susceptibles d’évolutions.

(5) Sont éligibles à l’offre, des contrats d’assurance vie de groupe multisupports qui présentent un risque de perte en capital, et des contrats d’assurance de prévoyance décès, assurés par PREDICA S.A, Entreprise régie par le Code des assurances. Les dispositions complètes des contrats figurent dans la notice d’information. Vous disposez d’un délai légal de 30 jours calendaires révolus pour renoncer à votre adhésion à compter de la date de sa conclusion.

 

À lire aussi
Share This