Page d'accueil du concours
en partenariat avec

Constance
De Gabory

photo-de-profil-constance-de-gabory.jpg
©Mariana Baldi
Initiative environnement 27 ans Instagram constancedegabory
Partager ce profil
Facebook Twitter Linkedin

Présentation du projet

Scénographe plasticienne, j’ai commencé ma carrière en 2018, en créant des installations artistiques pour des festivals axés sur la musique électronique. Je réfléchis depuis plusieurs mois à une manière d’adapter ma pratique artistique à la crise. C’est également pour moi l’occasion d’intégrer les valeurs écoresponsables qui me sont chères à mon travail. J’ai donc décidé de me lancer dans la création d'œuvres inédites upcyclées, créées à partir de 90% de récup. Idées saugrenues pour projet farfelu, entre mobilier et installation artistique. Ici rien n'est neuf, tout est récupéré, détourné, réinventé pour créer des œuvres uniques écologiques. J’ai donc dans cette optique commencé depuis janvier à concevoir et construire plusieurs pièces. En parallèle, je souhaite organiser une exposition pour présenter ces œuvres, et sensibiliser le public à la revalorisation. Je veux dans cette optique organiser un shooting pour chacune des pièces produites, dans un lieu différent qui serait en cohérence avec l’ambiance qui se dégage de l'œuvre, et avec une mise en scène et un décor au parti pris esthétique fort, qui correspondent à la pièce. Cette exposition aurait lieu dans un des espaces géré par la coopérative d’urbanisme transitoire "Plateau urbain", qui propose la mise à disposition d’espaces vacants pour des acteurs culturels, associatifs, et de l’économie sociale et solidaire. Leur mission de revalorisation d’espaces inoccupés correspond totalement à la démarche que je développe dans mon projet. Voir plus

En quoi ton projet réinvente la discipline ?

En tant que scénographe, j’ai toujours été frustrée de ne pas pouvoir exposer mes créations. Je crée des ambiances féeriques, fantastiques, sur mesure pour un lieu, un événement, un thème. Ces éléments de décors ne peuvent pas être sortis de leur contexte, ni du lieu qu’ils viennent sublimer. Ce projet est un challenge: réussir à retranscrire les ambiances multicolores et merveilleuses qui se dégagent de mes scénographies, dans une seule pièce. Il se situe à la frontière entre le design, le mobilier, la scénographie et l’art. De plus, le monde de l’événementiel est un milieu qui est tout sauf écologique. Progressivement, j’ai tissé des liens avec des acteurs engagés dans cette même logique d'éco responsabilité: la Réserve des Arts à Pantin, les ressourceries et recycleries, Emmaüs. C’est une manière inédite de travailler: au lieu de partir d’un cahier des charges précis, je rassemble des matières et objets de seconde main pour leur offrir une nouvelle vie. C’est très stimulant en termes de créativité car je conçois une pièce à partir de l’inspiration que vont me donner ces matériaux. C’est également beaucoup d’expérimentations, car les choix sont limités en terme de couleurs et de type de matières à marier. Enfin, c’est un projet adapté à l'actualité, parce que je pense qu'en ce moment, voyager, grâce à des ambiances intimistes et colorées, propices aux rencontres, on en a encore plus besoin. Voir plus

Qu'est-ce qui t'a donné envie de casser les codes ?

Je suis motivée par l’envie de créer des installations artistiques qui me ressemblent, sans contraintes, en étant libre. Mon parcours particulier (je suis diplômée de Sciences po), et le fait que je ne sois pas passée par une école d’art, sont pour moi un atout puisque je n’ai pas eu de formation théorique qui aurait pu orienter ma démarche artistique. C’est une vocation qui s’est imposée à moi au fil des rencontres et expériences qui m’ont forgée en tant que personne. Les opportunités qui se sont offertes à moi m’ont, progressivement, permises d’étoffer ma démarche artistique. L’écoresponsabilité est une valeur que je porte au quotidien. C’est très difficile d’intégrer l’éco conception dans mon travail de scénographe, puisqu’à la base je travaille pour des structures dans l'événementiel, pour créer des décors temporaires, où tout doit aller vite, où le stockage est un problème. Il y a beaucoup de gaspillage et la rentabilité prime. Depuis un an, je me forme en prenant part à des chantiers d’éco construction, et c’est par ce biais que j’ai pris la décision d’appliquer ces préceptes à ma vie professionnelle. Prendre le temps, même si c’est plus compliqué. Voir plus

Si tu devais trouver l'argument imparable qui motivera le jury à sélectionner ton projet ?

Mon but, c’est d’inonder le public de couleurs. Je le faisais lors de soirées festives. Pourquoi devrait-on restreindre ces bulles de bonheur à ce cadre ? La vie est une fête, un cadeau qu'il faut célébrer. Cultivons notre âme d'enfant au quotidien. Il n'y a pas d'âge pour ne pas se prendre au sérieux ! C'est ce que j'essaie de retranscrire dans ce que je crée: du multicolore, des paillettes, du merveilleux. Une ambiance intimiste et chaleureuse, propice au partage. Voir plus

scenographie-chateau-perche-festival.jpg ©Photographe inconnu lustres-rotonde-stalingrad-et-coucool-festival.png © Dana_Brdwl et Benjamin Beraud dj-booth-soirees-scorpio-et-odyssee.png ©Constance de GABORY licorne-palais-de-lelysee.png ©Constance de GABORY scenographie-soiree-parallele.jpg ©Jacob Khrist
Page d'accueil du concours
Règlement du concours
Merci
d'avoir voté !
Ton vote est bien pris en compte, il est dès maintenant visible sur le compteur du candidat.
N'hésite pas à revenir demain, tu pourras de nouveau voter une fois par catégorie !

On te laisse découvrir les candidats des autres catégories.
Merci !

Ton inscription à la newsletter de la Globe-Trotter Place a bien été prise en compte. Tu recevras d’ici quelques jours le premier mail, tu rejoindras alors une communauté de jeunes franciliens qui te ressemblent. N’hésite pas à aller consulter les articles, partager tes expériences, tes questions sur globetrotterplace-ca-paris.fr !

Tu as un projet à réaliser ?

 

Dans la vie, on a tous besoin d’un petit coup de pouce. Que l’on soit artiste, passionné ou bien hésitant, explorateur, les choix sont parfois difficiles quand on se construit.

 

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu aimerais avoir quelques tips pour t’aider à t’élancer dans la vie, t’épanouir ou trouver ta voie ?

 

Inscris-toi à la newsletter de la Globe-Trotter Place et rejoins une communauté de jeunes franciliens pour trouver des inspirations, des bonnes idées et tout simplement des personnes qui te ressemble !

Pour recevoir la newsletter, remplissez les mentions ci-dessus. Elles sont obligatoires, à défaut votre adhésion ne pourra être enregistrée.
Les données collectées sur ce formulaire, avec votre consentement, feront l’objet d’un traitement de données à caractère personnel par la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France, en qualité de responsable de traitement et par son sous-traitant pour vous envoyer la newsletter et vous proposer des offres commerciales de la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’un droit à l’effacement à condition qu’il n’existe pas de motif légitime impérieux pour le traitement, demander leur portabilité et communiquer des directives sur le sort de vos données en cas de décès. Vous pouvez également, à tout moment, vous désabonner de la newsletter. Pour exercer vos droits, cliquez ici.
Pour plus d’informations, consultez notre Politique de Protection des Données.