Page d'accueil du concours
en partenariat avec

Maxence
De Chambure

img_6819-2.jpg
©Maxence dch
Photographie 23 ans Instagram @dch_pellicule
Partager ce profil
Facebook Twitter Linkedin

Présentation du projet

Mon ambition serait d’organiser une exposition avec plusieurs de mes séries que j’ai réalisées durant mes quatre premières années en photographie. Ce projet aura pour but de montrer la vision que je donne à mes photos. Les clichés pour cette exposition ont déjà été choisis, il me reste à réfléchir au fil conducteur de celle-ci (ordre et taille de mes photos à exposer). Le fil conducteur est très important, c’est lui qui va amener le visiteur dans une ambiance bien précise. Courant, celle-ci, je voudrais mêler musique et photographie, afin de vraiment transporter le visiteur dans une émotion bien précise. Cette exposition amène d’autres projets annexes pour la rendre encore plus pertinente. Je travaille actuellement sur la création de mon site web qui sera en ligne pour la mi-mai. Ce site aura comme objectif d’être mon « portfolio » numérique afin de mettre en scène mes séries. Afin d’illustrer mon exposition et d’en garder une trace, je voudrais par la même occasion faire un livre de l’exposition comportant les photos exposées. Il sera en vente à la fin de l’exposition. Je commencerai la réalisation du livre mi-mai et je pense le finir fin juin. Il y a donc un projet global qui amène à deux autres sous-projets pour pouvoir rendre mon exposition pertinente. Je n’ai pas encore de date précise pour l’exposition, mais je pense la faire courant septembre ou octobre. Si mon expo marche bien et que certaines séries ont plu, j’en sélectionnerai quelques-unes pour les exposer dans des bars ou dans des lieux de notre quotidien dont la première ambition n’est pas de venir pour mes photos, mais pour se divertir. Voir plus

En quoi ton projet réinvente la discipline ?

La street photo et l’art photographique sont les deux styles de photographie où je m’évade et m’épanouis. Pour moi, je ne réinvente pas la photographie ou du moins le terme réinventer reste très subjectif. En ce qu’il me concerne je réalise des clichés de points de vue différents ou inhabituels avec des situations ou objets du quotidien. Je propose une manière différente de prendre les photos. En ce qui concerne, l’art photographique, je détourne la fonction de l’objet pris en photo. Le mettant en scène sous différents angles, ce qui peut rendre la photo déconcertante en ouvrant d’autres perspectives. Pour la street photo je veux donner aux gens un autre regard sur leur routine quotidienne. Je cherche à montrer des clichés du métro, de la rue ou autre sous un autre angle, auquel on ne prête pas forcément attention durant nos trajets du quotidien. Avec mes photos, je veux poser le regard des gens sur les lieux qu’ils traversent tous les jours. Je cherche à poser le regard des gens sur les choses simples du quotidien, afin qu’ils aient une vision différente du monde qui les entoure. Il n’y pas à d’endroit ou de situation plus magnifique à prendre en photo, toutes les situations sont intéressantes, il en va du photographe de la rendre aussi pertinente qu’un sujet qui paraîtrait mieux au premier abord. Mes photos sont simples sans postproduction, il m’arrive parfois de faire varier la lumière ou contraste pour donner une unité à ma série. Mes photos font transparaître l’atmosphère d’un endroit ou l’émotion d’une personne. Mon but, est de montrer les émotions qui sont pour moi pertinentes à geler. Une exposition serait donc parfaite pour présenter mes différentes séries. Voir plus

Qu'est-ce qui t'a donné envie de casser les codes ?

Il y a 1 an, je me suis rendu compte que j’allais toujours très loin pour prendre mes photos. Mais je me suis rendu compte que ce n’était pas forcément plus beau ou pertinent d’aller toujours ailleurs. J’ai donc arrêté de regarder plus loin et décidé de poser mon regard sur ce qui était devant moi. La routine peut être un endroit de découverte, découverte de l’autre, mais aussi de soi, de voir comment nous percevons le monde de tous les jours. De comprendre comment les autres le perçoivent ou le vivent. Voir la routine comme un perpétuel changement, une découverte. Je veux que chacun de nous ouvre les yeux tous les jours pour que chacun prenne conscience que « si on regarde le monde, il nous regardera ». Une photo, c’est une rencontre. Un trajet banal peu devenir un jour extraordinaire, un objet peut être détourné de son utilité et nous faire repenser, redécouvrir. C’est dans les choses simples qu’on peut s’épanouir, et je veux le montrer grâce à mes photos. Comme le dit Irving Penn « un mégot peut être de l’art », et je rajouterais qu’on peut en apprendre beaucoup. Donner vie à la routine qui parait tellement ennuyeuse et répétitive, donner vie à un objet, le considérer, lui apporter de la valeur ajoutée. Pourquoi je dis que si on regarde le monde, il nous regarde ; tout simplement, vous aurez de la valeur aux yeux de quelqu’un si vous l’avez d’abord considéré, si vous lui avez donné de votre temps. Chacun, chaque chose à une valeur, il suffit juste de lui accorder de l’importance. C’est ce que j’essaie de faire ressortir comme émotion dans mes photos. Je veux casser les codes de cette routine ennuyeuse et redondante. Montrer que si on s’intéresse à la routine des autres, on peut se créer une autre routine chaque jour. Prendre conscience que les gens, les objets qui sont autour de nous, sont là pour nous faire grandir et évoluer, nous faire réfléchir, nous faire prendre du recul. Voir plus

Si tu devais trouver l'argument imparable qui motivera le jury à sélectionner ton projet ?

Le quotidien est une part importante de notre vie, il en va donc de s’arrêter dessus. Montrer aux résidents de l’île de France ce qui nous entoure. Une exposition serait le meilleur moyen de présenter de manière structurée la routine de chacun. Dans mon projet, je souhaite mettre en scène un sujet d’étude qui touche chaque résident de l’île de France.

dsc_0727-min.jpg ©Néon @dch_pellicule dsc_0061-min.jpg ©Métro @dch_pellicule img_2850-min.jpg ©Marlboro @dch_pellicule img_6273-min.jpg ©Piéton @dch_pellicule img_6624-min.jpg ©bar @dch_pellicule
Page d'accueil du concours
Règlement du concours
Merci
d'avoir voté !
Ton vote est bien pris en compte, il est dès maintenant visible sur le compteur du candidat.
N'hésite pas à revenir demain, tu pourras de nouveau voter une fois par catégorie !

On te laisse découvrir les candidats des autres catégories.
Merci !

Ton inscription à la newsletter de la Globe-Trotter Place a bien été prise en compte. Tu recevras d’ici quelques jours le premier mail, tu rejoindras alors une communauté de jeunes franciliens qui te ressemblent. N’hésite pas à aller consulter les articles, partager tes expériences, tes questions sur globetrotterplace-ca-paris.fr !

Tu as un projet à réaliser ?

 

Dans la vie, on a tous besoin d’un petit coup de pouce. Que l’on soit artiste, passionné ou bien hésitant, explorateur, les choix sont parfois difficiles quand on se construit.

 

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu aimerais avoir quelques tips pour t’aider à t’élancer dans la vie, t’épanouir ou trouver ta voie ?

 

Inscris-toi à la newsletter de la Globe-Trotter Place et rejoins une communauté de jeunes franciliens pour trouver des inspirations, des bonnes idées et tout simplement des personnes qui te ressemble !

Pour recevoir la newsletter, remplissez les mentions ci-dessus. Elles sont obligatoires, à défaut votre adhésion ne pourra être enregistrée.
Les données collectées sur ce formulaire, avec votre consentement, feront l’objet d’un traitement de données à caractère personnel par la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France, en qualité de responsable de traitement et par son sous-traitant pour vous envoyer la newsletter et vous proposer des offres commerciales de la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’un droit à l’effacement à condition qu’il n’existe pas de motif légitime impérieux pour le traitement, demander leur portabilité et communiquer des directives sur le sort de vos données en cas de décès. Vous pouvez également, à tout moment, vous désabonner de la newsletter. Pour exercer vos droits, cliquez ici.
Pour plus d’informations, consultez notre Politique de Protection des Données.