Page d'accueil du concours
en partenariat avec

Anais
Chaumont

177577551_298900715218797_3486437916686131032_n.jpeg
©Anais Chaumont
Initiative environnement 24 ans Instagram @universalsingular
Partager ce profil
Facebook Twitter Linkedin

Présentation du projet

Cette fâcheuse tendance à la consommation ont fait naître en moi une envie de sensibiliser le monde, face aux défis environnementaux. J’ai créé une collection de vêtements autour du concept de la récupération et de l’ultraviolet, sur le thème du street-art. Au fur et à mesure que ma collection prenait forme, ma pensée écologique se développait. J’ai récupéré toutes sortes d’objets, des vêtements, des briquets, des bouteilles de parfums,... Ces objets que l’on ne désiraient plus, retrouvaient avec moi leur place. L’environnement dans lequel j’ai grandi m’a aussi inspirée. Par le biais de ma passion pour le street-art, j'ai créé «les cendriers canettes urbains». Cela m’a permis de rencontrer les agents de la Mairie du 13ème lors d’une initiative de ramassage de mégots. J'aimerai que ces cendriers urbains soient dans les endroits les plus appropriés, tels que les quartiers enclin au street-art. En amont des missions de ramassage, il y aurait des ateliers de customisation pour des jeunes enfants pour les initier à l'écologie. Grâce à ce projet des canettes, j’ai pu observer au fond du sac, des éclats de peinture effrités. J’ai souhaité les récupérer afin de créer des tableaux qui sensibiliseraient sur l’environnement. Ces paillettes sont en contrepartie à l’image des microparticules qui nous entourent : de la poussière, des micros résidus de fibres textiles, des micros plastiques. Pour que l'effet soit le plus optimal possible, j’ai fait briller les brisures sous des rayons UV. Le rendu céleste des éclats lumineux, m'est apparu comme une révélation sur ma capacité à innover. C’est pourquoi j'ai voulu utiliser cette technique, pour sublimer des sujets environnementaux parfois anxiogènes. J’aimerai pour finir, poursuivre ma collection de 303 briquets et créer une oeuvre monumentale. Après exposition de celle-ci, je souhaiterai en faire le don, afin qu'ils soient recyclés. Voir plus

En quoi ton projet réinvente la discipline ?

En récupérant toutes sortes d'objets je deviens une collectionneuse. La qualité miniature des briquets et des bouteilles de parfums, me permet de les récupérer en masse et créer des collections d’art. J’utilise ces matériaux peu nobles destinés à la décharge et les sublime grâce à l’accumulation. Je réinvente la récupération et réduit l'impact quantitatif de mes déchets. Entre initiative environnementale et projet d’art urbain, le recyclage des canettes en cendriers s’inscrit dans une démarche de durabilité, face à une pollution de l’eau toujours plus grande. J’invite les fumeurs à être responsable, en jetant leurs mégots dans des cendriers originaux. J’aimerai poursuivre l’idée de créer des cendriers de rues encore plus ludiques, qui pousserait le consommateur à jeter constamment son mégot dans un cendrier. Le but serai de créer des votes ou des objectifs avec une récompense à la clé. Par exemple: « Lorsque ce cendrier sera plein, une oeuvre UV light est à gagner », « Lorsque ce récipient sera rempli de briquets, nous exposerons l’oeuvre que vous aurez indirectement construite grâce à ce geste écologique», ou encore instaurer un vote entre deux choix possible « Votez à gauche ou à droite si le confinement a été une bonne ou une mauvaise expérience ». A travers mes œuvres UV light, je souhaite emmener un maximum de monde dans mon univers. Un univers ultraviolet qui véhicule des messages anxiogènes, dans une atmosphère immersive. Cette lumière noire s'inscrit dans une démarche de luminothérapie. Les paillettes friables que je nomme les poussières d’étoiles plongent les spectateurs dans une ambiance rêveuse et inattendue. Grâce à cette technique, je crée un sentiment de sérénité et peut ainsi mettre en avant des sujets préoccupant sur notre planète. Voir plus

Qu'est-ce qui t'a donné envie de casser les codes ?

Ce qui me donne envie de casser les codes, est la manière dont les évènements de notre époque influencent nos émotions et notre manière d'agir. A travers la sublimation des objets récupérés, j’invite chacun à commencer sa propre collection. Je constate une jeunesse de plus en plus engagée, notamment lors des manifestations pour le climat et je souhaite faire perdurer cette tendance, en mettant en avant mes œuvres sur toiles luminescentes, mes collections d’objets et mon projet sur les mégots. J’ai envie de rompre avec les habitudes d’aujourd’hui en créant une forme de solidarité et de complémentarité. En faisant participer tout le monde, nous serions connectés, pour mettre en action nos ambitions écologiques. En invitant à jeter son briquet dans des boîtes spécialement conçues, pour créer une oeuvre, je donne à tous l’occasion d’avoir une part de responsabilité dans la préservation de l’environnement. Ainsi nous créerons une colline de briquets dont l’objectif est de sensibiliser mais aussi de recycler. Mon projet de luminothérapie lié aux « poussières d’étoiles », réinvente la façon de mettre en avant des sujets qui nous échappe. Voir plus

Si tu devais trouver l'argument imparable qui motivera le jury à sélectionner ton projet ?

Mon projet est d’associer l’environnement à l’art, sensibiliser et réinventer. Je véhicule des messages sur la préservation de l’environnement, dans un esprit rêveur, qu’apporte les effets de la lumière UV. Je veux offrir à notre planète un second souffle, agir à mon échelle, dans l’espoir de créer de multiples petites actions, qui compilées forment une vague écologique.

Play video
img_20200217_231507_054.jpg ©Anaïs Chaumont img_20201215_235133_102.jpg ©Anais Chaumont received_437503723939865.jpeg ©Diana Lui received_645157989702857.jpeg ©Diana Lui
Page d'accueil du concours
Règlement du concours
Merci
d'avoir voté !
Ton vote est bien pris en compte, il est dès maintenant visible sur le compteur du candidat.
N'hésite pas à revenir demain, tu pourras de nouveau voter une fois par catégorie !

On te laisse découvrir les candidats des autres catégories.
Merci !

Ton inscription à la newsletter de la Globe-Trotter Place a bien été prise en compte. Tu recevras d’ici quelques jours le premier mail, tu rejoindras alors une communauté de jeunes franciliens qui te ressemblent. N’hésite pas à aller consulter les articles, partager tes expériences, tes questions sur globetrotterplace-ca-paris.fr !

Tu as un projet à réaliser ?

 

Dans la vie, on a tous besoin d’un petit coup de pouce. Que l’on soit artiste, passionné ou bien hésitant, explorateur, les choix sont parfois difficiles quand on se construit.

 

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu aimerais avoir quelques tips pour t’aider à t’élancer dans la vie, t’épanouir ou trouver ta voie ?

 

Inscris-toi à la newsletter de la Globe-Trotter Place et rejoins une communauté de jeunes franciliens pour trouver des inspirations, des bonnes idées et tout simplement des personnes qui te ressemble !

Pour recevoir la newsletter, remplissez les mentions ci-dessus. Elles sont obligatoires, à défaut votre adhésion ne pourra être enregistrée.
Les données collectées sur ce formulaire, avec votre consentement, feront l’objet d’un traitement de données à caractère personnel par la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France, en qualité de responsable de traitement et par son sous-traitant pour vous envoyer la newsletter et vous proposer des offres commerciales de la Caisse Régionale de Crédit Agricole d’Ile-de-France.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’un droit à l’effacement à condition qu’il n’existe pas de motif légitime impérieux pour le traitement, demander leur portabilité et communiquer des directives sur le sort de vos données en cas de décès. Vous pouvez également, à tout moment, vous désabonner de la newsletter. Pour exercer vos droits, cliquez ici.
Pour plus d’informations, consultez notre Politique de Protection des Données.