Page d'accueil du concours
en partenariat avec

Maxence
Roques

cv_photo.jpg
©Roques Maxence
Arts plastiques 25 ans Instagram Poindi
Partager ce profil
Facebook Twitter Linkedin

Présentation

Je m'appelle Maxence Roques, j'ai 25 ans et je viens de Nouvelle-Calédonie. J'ai grandi pendant 15 ans en Nouvelle-Calédonie, une île qui m'a énormément apporté artistiquement et culturellement parlant. J'ai un bac scientifique. Je suis actuellement animateur 3D. Je m'intéresse au chant, à la danse, au tatouage polynésien, au graff, à la musique, aux cultures traditionnelles du monde, à la cuisine, en bref, j'ai soif de découvertes et d'apprentissage.

Décris-nous ton projet et son degré d'avancement.

J’ai pour projet de faire connaître la culture des îles, notamment Tahiti pour laquelle je suis passionné et la Nouvelle-Calédonie, l’île où j’ai grandi. J’aimerais pouvoir être reconnu en tant qu’artiste et continuer de faire voyager les gens au travers de mes sculptures. Pourquoi pas apprendre de nouvelles techniques comme le tatouage et ainsi élargir les moyens artistiques pour véhiculer cette culture. Organiser des événements avec des invités, comme des tatoueurs, des sculpteurs, et même des graffeurs. Gérer une organisation regroupant divers artistes. En finalité, j’aimerais faire évoluer les arts du pacifique comme de véritables œuvres d’art et pièces de collection. Les gens ne voient souvent ces réalisations qu’uniquement dans des musées et ne sont généralement pas accessibles ou bien potentiellement en souvenir d’un voyage. Le problème est que le voyage vers une de ces îles coûte extrêmement cher et tout le monde ne peux pas se le payer. Le but de mon projet est que toute personne souhaitant faire l’acquisition d’une œuvre Polynésienne puisse le faire directement chez l’artiste en France. Mon projet à également une dimension environnementale, car au lieu d’abattre les arbres entièrement dans les parcs ou dans les villes, nous pourrions en garder le tronc afin de créer des œuvres qui feraient découvrir ces cultures et habilleraient les lieux publics (les mairies, les parcs, les écoles…). Pour le moment n’ayant pas de titre d’artisan, je ne peux hélas montrer mes sculptures ni sur les marchés ni dans les établissements publics tels que les restaurants, hôtels, mairies, centres d’art. Je sculpte et garde donc mes sculptures chez moi en attendant de pouvoir en faire profiter un public plus large. Voir plus

En quoi ton projet casse les codes et réinvente la discipline ?

Mes réalisations ne cassent pas véritablement de codes à proprement parler, en revanche là où elles se distinguent des autres sculptures, c’est qu’elles sont porteuses d’histoires, de significations, d’une dimension spirituelle ou « magique » et deviennent alors de véritables ambassadrices pour les îles qu’elles représentent. Les sculptures sont généralement ornées de motifs apparentés au tatouage qui sont eux-mêmes de véritables cartes d’identité et vecteurs de transmission culturelle. Les sculptures ont plusieurs rôles ou effets comme de protéger une maison, représenter une famille, raconter une histoire, porter chance ou encore éloigner les mauvais esprits. Les tatouages que portent les sculptures sont très similaires aux tatouages polynésiens que l’on retrouve sur le corps de nombreuses personnes, pourtant peu sont ceux qui connaissent réellement la symbolique des différents signes formant le tatouage et ainsi un message, une histoire propre à chacun. Ce n’est pas juste une question d’esthétique, cela va beaucoup plus loin et c’est en ça que mon projet casse les codes de la sculpture « classique ». Je souhaiterais également mélanger la sculpture polynésienne au graff afin d’y apporter un aspect plus moderne. Cette fusion mêlerait donc culture traditionnelle et culture urbaine. Voir plus

Si tu devais trouver l'argument imparable qui motivera le jury à sélectionner ton projet ?

Permettre à tous ceux très nombreux, qui ne peuvent aller voir ces pays lointains de les découvrir au travers de mes réalisations et ainsi s’offrir un petit bout de paradis.

proj.jpg ©Roques Maxence 308346441_3347266825516015_6690097805548351692_n.jpg ©Roques Maxence 295803222_596037595236810_3632317651064146751_n.jpg ©Roques Maxence 294596474_1229518077824504_4133972794112639083_n.jpg ©Roques Maxence 308402234_820306552736309_677837803382580262_n.jpg ©Roques Maxence
Page d'accueil du concours
Règlement du concours
Merci
d'avoir voté !
Ton vote est bien pris en compte, il est dès maintenant visible sur le compteur du candidat.
N'hésite pas à revenir demain, tu pourras de nouveau voter une fois par catégorie !

On te laisse découvrir les candidats des autres catégories.
Confirmation du vote
Pour confirmer ton votre, aide nous à identifier que tu n'es pas un robot en validant le système ci-dessous.

Une fois que tu auras cliqué, ton vote sera comptabilisé ;)
Merci !

Ton inscription à la newsletter de la Globe-Trotter Place a bien été prise en compte. Tu recevras d’ici quelques jours le premier mail, tu rejoindras alors une communauté de jeunes franciliens qui te ressemblent. N’hésite pas à aller consulter les articles, partager tes expériences, tes questions sur globetrotterplace-ca-paris.fr !

Rejoins la
Globe Trotter Place !

Rejoins la Globe Trotter Place
Rejoins la Globe Trotter Place

Dans la vie, on a tous besoin d’un petit coup de pouce. Que l’on soit artiste, passionné ou bien hésitant, explorateur, les choix sont parfois difficiles quand on se construit.

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu aimerais avoir quelques tips pour t’aider à t’élancer dans la vie, t’épanouir ou trouver ta voie ?

Rejoins la communauté de la Globe-Trotter Place pour trouver des inspirations, des bonnes idées et tout simplement des personnes qui te ressemblent !

ACCÉDER À LA GLOBE-TROTTER PLACE