Page d'accueil du concours
en partenariat avec

Amélie
Oranger

amelie2.jpg
©Béatrice Cuvellier
Réalisation & photographie 28 ans Instagram @amelieoranger
Partager ce profil
Facebook Twitter Linkedin

Présentation

Actuellement comédienne, je joue depuis 2019 dans Bérénice de Racine mis en scène par Robin Renucci. Alors que cette tournée est sur le point de s’achever, j’ai décidé de réaliser mon premier court métrage que j'écris depuis 1 an et que je n'ai cessé de nourrir par mes expériences personnelles et artistiques.

Décris-nous ton projet et son degré d'avancement.

Paul et Francesca ne se sont pas vus depuis 9 ans. Lorsqu’ils s'étaient rencontrés, ils avaient été bouleversés l’un par l’autre mais ne se l’étaient pas avoué par peur de se lancer dans quelque chose qui leur échappe et qui les dépasse. 9 ans plus tard, Paul et Francesca ont tous les deux 32 ans. Ils se revoient à l’occasion du vernissage de Francesca.  Ce bouleversement est resté intact mais Paul ne semble toujours pas prêt à l'affronter. Il dit à Francesca qu’il ne s’attendait pas à la retrouver ici. Alors qu’en réalité il a tout prévu. Tout, à l’exception de ce bouleversement qui l’amènera jusqu’au malaise et jusqu’à cette danse radicale. A travers une conversation quotidienne, on décèle un sujet universel : l’irrépressible, le doute, la peur, l’incapacité à passer le pas et à aimer. L’idée est de traverser l’amour de ces deux personnages, dans leur peurs et leurs confusions, leurs désirs et leurs censures. Dans Bérénice de Racine, Titus et Bérénice vivent un amour impossible. Amour empêché par le pouvoir. La pièce est parue en 1671, nous sommes en 2022 et ce sentiment nous touche encore. A travers un dialogue quotidien, je veux que l’inconscient de chaque personnage soit perceptible à l’image. Le scénario est écrit et le dossier de production est prêt à être envoyé. A ce stade, je dois faire des repérages. Voir plus

En quoi ton projet casse les codes et réinvente la discipline ?

Mon projet est éminemment décalé et original. Il se situe au croisement de plusieurs arts et casse complètement les codes du cinéma. Je veux révéler l’indicible, l’inacceptable, le condamnable. Je veux déranger le spectateur. Qu’il ne se sente pas dans sa zone de confort. Godard disait “Confronter des idées vagues avec des images claires”. C’est à cet endroit que je veux travailler. Mettre en lumière ce bouleversement interne à travers des images. Je souhaite revenir aux sens. À la façon dont réagit notre corps lorsque nous ne l’écoutons pas et que nous essayons de nous auto-censurer.  Les figurants feront partie intégrante de l’histoire. Ils accélèrent, décélèrent, dansent, chantent. Ils donnent le pas. Ils sont portés par la puissance de la nature environnante et portent à leur tour les deux protagonistes. Ce qui m’intéresse c’est de me rapprocher de l’univers sombre et lumineux décrit dans l’Enfer de la Divine Comédie. C'est une véritable expérience sensorielle pour les acteurs mais également pour les spectateurs. C’est un projet ambitieux et exigeant qui me tient à cœur. Nous traversons une période d’obscurantisme où l’art est de plus en plus utilisé à des fins économiques. Il est urgent de revenir aux sens, au pur, à l'interaction des corps. Il est urgent de casser les codes et réinventer le cinéma pour sa survie. Il est urgent d’agir.  Voir plus

Si tu devais trouver l'argument imparable qui motivera le jury à sélectionner ton projet ?

Mon argument imparable c'est l'amour. C'est le point central de ce court métrage. On le sait, le sentiment amoureux est puissant lorsqu'on s'y risque. La société nous a tellement conditionné à appartenir à un cadre, à une famille, à un rang qu’on a peur d’accepter nos désirs, nos bouleversements, de laisser parler notre inconscient, de rêver. Aujourd’hui, on a peur d’aimer. Alors prêt(e) à avoir des papillons dans le ventre ?

inspiration-lumieres.jpg ©Amélie Oranger
Page d'accueil du concours
Règlement du concours
Merci
d'avoir voté !
Ton vote est bien pris en compte, il est dès maintenant visible sur le compteur du candidat.
N'hésite pas à revenir demain, tu pourras de nouveau voter une fois par catégorie !

On te laisse découvrir les candidats des autres catégories.
Confirmation du vote
Pour confirmer ton votre, aide nous à identifier que tu n'es pas un robot en validant le système ci-dessous.

Une fois que tu auras cliqué, ton vote sera comptabilisé ;)
Merci !

Ton inscription à la newsletter de la Globe-Trotter Place a bien été prise en compte. Tu recevras d’ici quelques jours le premier mail, tu rejoindras alors une communauté de jeunes franciliens qui te ressemblent. N’hésite pas à aller consulter les articles, partager tes expériences, tes questions sur globetrotterplace-ca-paris.fr !

Rejoins la
Globe Trotter Place !

Rejoins la Globe Trotter Place
Rejoins la Globe Trotter Place

Dans la vie, on a tous besoin d’un petit coup de pouce. Que l’on soit artiste, passionné ou bien hésitant, explorateur, les choix sont parfois difficiles quand on se construit.

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu aimerais avoir quelques tips pour t’aider à t’élancer dans la vie, t’épanouir ou trouver ta voie ?

Rejoins la communauté de la Globe-Trotter Place pour trouver des inspirations, des bonnes idées et tout simplement des personnes qui te ressemblent !

ACCÉDER À LA GLOBE-TROTTER PLACE