Image_couverture-Collège-de-FR @Collège de France

Le Collège de France

Le Collège de France possède une caractéristique singulière : il enseigne « le savoir en train de se constituer dans tous les domaines des lettres, des sciences ou des arts ». Le projet soutenu par notre fonds de dotation mécénat concerne la restauration du spectaculaire globe de Kiepert Beaumont qui deviendra le symbole du tout nouvel Institut des Civilisations inauguré en 2020 sur l’ancien site de l’Ecole Polytechnique.

Le Globe de Kiepert Beaumont, symbole de l’Institut des civilisations

Les activités du Collège de France et ses chaires sont réparties sur 3 sites. L’Institut des civilisations est situé rue du Cardinal Lemoine : le site bénéficie d’un grand projet de restructuration de ses bibliothèques et de ses espaces de recherche dans un cadre immobilier entièrement rénové.

Le Collège de France a choisi de faire du Globe de Kiepert Beaumont le symbole de l’Institut des Civilisations dans ses locaux restaurés. Il s’agit d’un chef d’œuvre de la cartographie du XIXe siècle, un objet imposant de plus de 114 cm de diamètre. Elément important du patrimoine scientifique du Collège, ce globe spectaculaire est l’illustration concrète des recherches et des raisonnements de Léonce Elie de Beaumont, Professeur au Collège de France de 1832 à 1874, pionnier de la géologie et de la géographie. Par un travail d’une étonnante perfection graphique, il traça sur celui-ci, à main levée, les contours d’un modèle théorique expliquant la formation et la structure des chaînes de montagnes de la Terre.

Fragile, car constitué de bois, carton, papier, colle et couleurs, et ayant servi d’objet de travail, le globe était « à l’abri » dans une réserve du Collège de France, en attendant d’être restauré.

Restauration du Globe de Kiepert Beaumont ©Collège de France
Restauration du Globe de Kiepert Beaumont. A gauche, debout, Chloé Winckell.
Restauration du Globe de Kiepert Beaumont ©Collège de France
Restauration du Globe de Kiepert Beaumont.
Restauration du Globe de Kiepert Beaumont. Chloé Winckell. ©Collège de France
Restauration du Globe de Kiepert Beaumont. Chloé Winckell.

Un tremplin pour une jeune restauratrice

Le Collège de France a décidé de confier la restauration du globe à Chloé Winckell, étudiante en quatrième année à l’Ecole de Condé, sous la responsabilité d’Isabelle Suire, restauratrice au département des Cartes et Plans de la Bibliothèque nationale, et d’Eve Netchine, directrice de ce même département.

C’est motivant de voir un partenaire comme le Crédit Agricole d’Ile-de-France participer activement à la sauvegarde de notre héritage et à la mise en lumière de ce travail méconnu. Ce soutien est important pour ma carrière car il va me permettre de valoriser le travail effectué sur ce prestigieux globe. Ce projet fut très enrichissant professionnellement et techniquement, en particularité de par les dimensions hors normes de cet objet !

Chloé WINCKELL étudiante à l’Ecole de Condé

Une institution aussi unique que prestigieuse, vouée au savoir et à sa transmission

Anciennement Collège Royal, créé par François Ier en 1530, le Collège de France est une institution unique en France et sans équivalent dans le monde qui répond à une double vocation, être à la fois le lieu de la recherche et celui de son enseignement, selon le principe du libre accès au savoir. En effet, les cours du Collège de France sont accessibles à tous, gratuitement, sans inscription préalable, ni diplôme à la clé.

Une cinquantaine de professeurs, choisis pour leur excellence dans leur domaine, y donnent gratuitement des cours de très haut niveau, dans de multiples disciplines : des mathématiques à l’étude des grandes civilisations en passant par la physique, la chimie, la biologie et la médecine, la philosophie et la littérature, les sciences sociales et l’économie, la préhistoire, l’archéologie et l’histoire… Être élu professeur au Collège de France, c’est-à-dire être titulaire d’une chaire, est l’une des plus hautes distinctions de l’enseignement supérieur français.

Dans chaque chaire, le programme change chaque année. Il se dessine autour de chaque professeur puisqu’il prend sa source dans ses recherches et celles de ses équipes. Le renouvellement des chaires se fait en fonction des derniers développements de la science. Les nouveaux Professeurs sont élus par l’Assemblée des Professeurs en fonction de l’importance et l’originalité de ses travaux (aucun grade universitaire n’est requis).

En savoir plus sur le Collège de France

Découvrir

Découvrir d’autres soutiens de Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat

Découvrir
Share This