L’apprentissage, passeport pour l’emploi

Véritable levier de pré-recrutement, l’apprentissage constitue une priorité de la politique RH du Crédit Agricole d’Ile-de-France et une clé de réussite professionnelle pour les étudiants.

Vous recherchez un contrat en alternance ? Accédez au site Emploi

Découvrez un métier

L’alternance a beaucoup évolué et constitue désormais un levier majeur de recrutement. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France s’engage, dans le cadre du suivi et de l’orientation des apprenti(e)s, à proposer :

  • Une découverte complète du métier exercé,
  • Un parcours spécifique,
  • Des perspectives d’embauche.

Les formations en alternance sont particulièrement efficaces car le Crédit Agricole d’Ile-de-France considère l’étudiant comme un collaborateur à part entière avec des exigences de résultats et de qualité de travail ou encore de respect des horaires. Chaque alternant est suivi par un tuteur pendant son parcours, qui l’évaluera régulièrement et le conseillera pour faire de son année une pleine réussite.

 

Handicap et alternance

 

« Parce que le handicap ne doit plus être un handicap en entreprise, nous, Caisse Régionale de Crédit Agricole, avons ouvert nos métiers à tous les talents, sans exception ».

Jean-marc CROS,
Directeur des Ressources Humaines

 

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France a mis en place en 2006 une formation en alternance dédiée aux personnes handicapées, en partenariat avec l’Ifcam et l’IUT Paris-Descartes (Paris 16ème). Le recrutement des candidats est organisé avec l’aide du service public de l’emploi (Capemploi) et les associations d’aide à la recherche d’emploi dédiées aux personnes handicapées.

Les travailleurs handicapés suivent une formation aux métiers d’accueil dans les agences bancaires, à un niveau Bac +1. En groupe restreint de 8 à 15 élèves, ils suivent 550 heures de formation universitaire (fondamentaux en droit, fiscalité, communication écrite et orale, etc.) et professionnelle (produits, services et techniques bancaires, techniques de vente, etc.).

Pendant 14 mois, ces alternants passent alternativement une semaine à intégrer la théorie sous des formes pédagogiques très orientées vers la mise en situation professionnelle, puis une semaine en agence. Sous la responsabilité et l’aide d’un tuteur en agence, les alternants sont également suivis par un responsable pédagogique universitaire et le correspondant handicap de la Caisse Régionale. Tout au long de leur parcours de formation, les alternants préparent un projet tuteuré sur un sujet qui vise à répondre à une problématique de leur agence. Ce projet fait l’objet d’un rapport et d’une soutenance devant un jury universitaire et professionnel, comme n’importe quel étudiant.

À lire aussi