L’innovation partagée, un levier de performance

Grâce à notre pôle Innovation, nous resserrons ses liens avec les start-up pour développer de nouvelles méthodes de travail, ainsi que des offres et des services qui répondent mieux aux besoins des clients et de notre territoire francilien.

Pour « devenir la banque préférée des Franciliens »,  nous avons un nouvel atout dans notre manche : le pôle Innovation. Lancé en janvier 2017 à la suite de l’élaboration du plan à moyen terme OSONS 2020 !, il nous permet de faire de l’innovation partagée un véritable facteur de différenciation au profit de nos clients, de nos collaborateurs et du territoire francilien.

En accord avec le plan stratégique de l’entreprise, le pôle Innovation a trois objectifs majeurs :

  • construire un puissant écosystème avec des partenaires innovants ;
  • accélérer les partenariats avec un défi : 50 jours pour mettre en œuvre une collaboration avec une start-up ;
  • acculturer l’entreprise à de nouvelles méthodes de travail plus souples, plus rapides et orientées client.

De nouvelles méthodologies 

Ressource transverse de l’entreprise depuis deux ans, le pôle Innovation a déjà rencontré 200 start-up et initié 30 expérimentations. Toutes répondaient à des besoins ou des problématiques quotidiennes des clients et des collaborateurs.

Les travaux menés se sont structurés autour de trois défis :

  • la refonte du modèle RH et de la gestion des projets ;
  • l’enrichissement de la relation client ;
  • l’affirmation de nos valeurs mutualistes.

 

200 mises en relation avec des start-up

 

30 expérimentions initiées

La collaboration avec les jeunes pousses a permis d’insuffler en interne de nouvelles méthodologies de travail, telles que le design thinking(1) et des approches de collaboration agile(2). Une base nécessaire pour innover et proposer des offres ayant pour vocation de changer la vie des clients et des collaborateurs.

Entremetteur de talents 

Le succès de notre collaboration avec l’écosystème start-up repose en grande partie sur une bonne compréhension des difficultés que peuvent rencontrer les jeunes pousses, notamment dans le développement de leur chiffre d’affaires. Leur calendrier est très différent de celui d’une banque.

C’est pourquoi nous nous sommes engagé à encadrer les rencontres et à rémunérer les start-up chaque fois qu’un test est lancé. De cette façon, le pôle Innovation crée de véritables passerelles entre deux univers a priori opposés, mais dont les intérêts individuels convergent pour accompagner le développement des uns et
la transformation des autres.

Innovation training 

Cette année, le pôle Innovation a testé auprès de notre Direction Marketing et Digital Client, l’Innovation Training, un programme d’acculturation des collaborateurs en trois modules dans un lieu adapté à ces nouvelles formes de collaboration :

  • Meet-up(3) : Chaque mois, les collaborateurs rencontrent un acteur du digital (patron de start-up, youtubeur…), pour échanger sur son parcours.
  • Open mind : Pendant 1 h 30, un groupe de travail de vingt collaborateurs se réunit pour apprendre de nouvelles techniques utiles à leur quotidien : comme savoir pitcher un projet en 4 minutes, faire du mind mapping, ou encore définir un « MVP » (produit mini-mum viable)…

300 m² dédiés aux projets innovants

  • Design thinking(1) : Les participants s’approprient cette nouvelle méthodologie pour identifier des problématiques rencontrées sur le terrain par les collaborateurs ou les clients ; pour s’assurer de la faisabilité technique des idées afin de garantir la mise en œuvre réelle du projet ; ou encore pour s’assurer de la viabilité business.
  • La Factory : Un lieu de 300 m² dédié à la mise en pratique de ces nouvelles méthodes, ouvert en janvier 2018, testé et approuvé par plus de 400 collaborateurs.

À lire aussi