Imaginer Roland Garros demain avec la Fédération Française de Tennis, nous l’avons fait

Vue du court des serres d'Auteuil

Après une consultation auprès de 10 banques, nous avons été sélectionnés par la Fédération Française de Tennis (FFT). Le Crédit Agricole d’Ile-de-France intervient en qualité de co-arrangeur d’un financement permettant la modernisation du complexe de Roland Garros.

Ces travaux pharaoniques pour la modernisation de Roland Garros vont durer plus de 5 ans et seront interrompus chaque année pendant quelques semaines pour permettre au Tournoi du Grand Chelem de se dérouler. En 2021, le complexe sera métamorphosé !

Ingénieurs et paysagistes se mobilisent pour répondre aux nouvelles exigences des publics, des joueurs et des médias : Roland Garros sera plus accueillant, plus moderne et résolument tourné vers l’avenir.

En 2018 déjà, un nouveau bâtiment verra le jour. Il regroupera un magnifique village ouvert sur le jeu, et de nouveaux locaux techniques.

Vue intérieure du court Philippe Chatrier

Puis ce sera le tour aux courts de tennis de faire peau neuve. En 2019, le court Simonne-Mathieu se verra entourer de serres et de plantes, une nouveauté mondiale, avec une architecture immersive au cœur des Serres d’Auteuil.

Le chantier le plus important du complexe reste celui du court Philippe-Chartier et sa couverture. Un toit de 11 ailes d’avion de plus de 3 000 tonnes se déplacera en 12 minutes sur un hectare et permettra d’assister à des matchs en soirée et sans pluie.

Nous sommes fiers de participer à ce chantier d’envergure, qui contribue au développement de notre territoire et à sa valorisation à l’international. Au total, le tournoi implique directement près de 4700 personnes et génère 289 millions de bénéfices pour la FFT. Les travaux liés à la modernisation du stade s’élèveront à 350 millions d’euros d’investissements.

À lire aussi