Hyperlocal : le modèle gagnant pour une plus grande proximité avec les clients

Le digital a marqué l’avènement de l’instantanéité : nous avons désormais un temps d’attention réduit et une patience minimale. Si un site web met plus de 3 secondes à se charger, il est fort probable que nous le quittions pour en consulter un autre. Imaginez alors ce même comportement lorsqu’un client a besoin de sa banque. La réactivité est par conséquent un challenge latente pour les banques. Au Crédit Agricole Paris, nous avons choisi de miser sur l’hyperlocal pour répondre à ce défi. Voyons ensemble de quoi il s’agit exactement.

Hyperlocal & digital : pas si éloignés qu’il n’y parait

Le digital a bouleversé le monde professionnel et à fortiori le secteur bancaire. Il permet d’accéder à l’information et de communiquer depuis à peu près partout. C’est-à-dire qu’il n’y a plus – ou presque plus – la nécessité de se rendre physiquement sur place pour avoir de l’information ou réaliser ses tâches. Par conséquent, quelle est la place de l’hyperlocal au sein d’un monde digitalisé ? Il s’avère dans les faits que l’hyperlocal prend tout son sens dans cette ère du numérique. En effet, nous utilisons notre smartphone pour répondre à nombre de besoins et requêtes qui sont liées à notre environnement proche : où se trouve l’agence la plus proche de chez moi ? où se trouve le distributeur le plus proche ? C’est pour cela qu’un maillage important au niveau local va permettre de répondre à ce besoin d’immédiateté de réponse et de service.

L’hyperlocal : la réponse à ce besoin d’immédiateté

Le Crédit Agricole Paris considère que pour répondre à ce besoin de rapidité et de réactivité, un fort ancrage local est absolument nécessaire. Evidemment, il ne s’agit pas de la seule et unique réponse, mais il s’agit plutôt d’un complément essentiel à une stratégie globale. En effet, le Crédit Agricole possède ses applications mobiles donnant déjà une grande flexibilité à ses utilisateurs. Mais qu’en est-il des rendez-vous avec son conseiller par exemple ? C’est pour cela que l’hyperlocal prend tout son sens : il donne la possibilité à ses clients d’avoir des interlocuteurs physiques accessibles rapidement et avec le moindre effort.

Un impact bénéfique pour l’économie locale

Si l’hyperlocal permet donc de satisfaire le particulier, son impact est également bénéfique pour la communauté entière. L’ancrage local permet de favoriser l’économie locale, notamment grâce à des financements auprès des entreprises, peu importe leur taille. En effet, il faut des moyens pour développer ses projets. Mais le Crédit Agricole a aussi un impact direct et positif sur l’emploi dans sa région. En effet, ce ne sont pas moins de 3650 collaborateurs qui joignent leurs forces au Crédit Agricole Ile-de-France, auxquels s’ajoutent 370 nouveaux CDI par an ainsi que 200 alternants. Le Crédit Agricole est donc un acteur important de l’économie francilienne.

À lire aussi
Share This