Agir chaque jour dans l’intérêt de nos clients et de notre territoire

Interview croisée – Olivier Gavalda, Directeur général & Étienne de Magnitot, Président du Conseil d’administration

Olivier Gavalda, Directeur général & Étienne de Magnitot, Président du Conseil d'Administration

Quelles sont les performances du Crédit Agricole d’Ile-de-France en 2019 ?

O.G. : Nous évoluons dans un marché francilien très dynamique, le territoire le plus dynamique d’Europe. C’est une chance et aussi un défi ! Nous sommes challengers sur le secteur bancaire avec un taux de pénétration sur le marché des Particuliers de 13 %, mais nos performances sont supérieures à celles de nos concurrents. Nous avons des opportunités à saisir en nous différenciant, en étant résolument conquérants et encore plus présents auprès de nos clients.

En tant que challenger, nous avons des opportunités à saisir en nous différenciant, en étant résolument conquérants et encore plus présents auprès de nos clients.

Olivier Gavalda, Directeur général du Crédit Agricole d’Ile-de-France

Atteignez-vous les objectifs du plan moyen terme OSONS 2020 !, qui s’achève cette année ?

O.G. : Nous terminons avec succès notre PMT Osons 2020! Nous pouvons être collectivement fiers des résultats obtenus, de notre utilité et de notre contribution au développement du territoire. En quatre ans, nous avons rénové nos 275 agences et augmenté nos effectifs de 150 personnes. Nos revenus ont crû beaucoup plus rapidement que ceux de nos concurrents. Enfin, nous gagnons des parts de marché, notamment en crédits habitat, sur les deux dernières années.

« Agir chaque jour dans l’intérêt de nos clients et de notre territoire » est la raison d’être du Crédit Agricole d’Ile-de-France, en quoi le modèle coopératif facilite-t-il sa mise en oeuvre concrète ? 

E.dM. : Notre modèle coopératif est par nature orienté vers nos sociétaires et nos clients. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France est une banque de plein exercice, avec son Conseil d’administration et son Comité de direction. Cette force issue de notre organisation nous permet de ne pas avoir pour seul objectif la rentabilité immédiate et nous engage à nous projeter sur le long terme. C’est notre identité coopérative qui nous guide en faisant le choix du développement et de l’investissement, sans pour autant sacrifier le résultat.

C’est notre identité coopérative qui nous guide en faisant le choix du développement
et de l’investissement, sans pour autant sacrifier le résultat.

Étienne de Magnitot, Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France

Dans quelle mesure l’amélioration de la satisfaction client et votre engagement sur le territoire sont-ils des puissants leviers de performance ? 

O.G. : La satisfaction de nos clients a un impact très positif sur notre attractivité et sur notre capacité à conquérir de nouveaux clients. Nous conservons la même ambition de devenir le banquier préféré des Franciliens, pour accélérer notre développement. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, de par son modèle coopératif, veut répondre aux besoins de chacun, de la petite entreprise à l’exploitation agricole, de la famille qui recherche un logement à celle qui fait des projets pour sa retraite.

Comment partager avec l’ensemble des collaborateurs et des administrateurs cette ambition pour le territoire ? 

E.dM. : Nos 559 administrateurs de Caisses locales et nos 3 900 collaborateurs font déjà la preuve de leur proximité avec leurs clients en soutenant des actions et des initiatives locales. Ils sont fiers d’être utiles à leur territoire.

L’innovation est l’un des accélérateurs de votre stratégie. Quelles sont les prochaines étapes de sa diffusion dans l’entreprise ?

O.G. : Les progrès technologiques comme l’arrivée de la 5G, l’intelligence artificielle ou la puissance du cloud vont faciliter l’émergence de nouveaux concurrents dans l’univers bancaire. Notre métier se transforme et va continuer à le faire. Nous sommes déterminés à investir toujours davantage dans l’humain, l’innovation et les nouvelles technologies pour aller au devant de ces transformations.

Vous lancez avec Connexions 2022 vos orientations pour les trois ans à venir. Quelles sont vos priorités ?

O.G. : C’est un plan offensif orienté vers le développement et la conquête. Mon obsession, comme celle du Conseil d’administration, est de faire en sorte que l’entreprise soit plus forte et plus performante pour les générations futures. 

À lire aussi
Share This