Tapisserie Archives Nationales-à la une © Archives nationales

Les Archives Nationales

Tissée aux Gobelins au XVIIIe siècle, la tapisserie Achille blessé mortellement par Pâris est un exemple rare de commande non royale réalisée par la célèbre manufacture parisienne pour décorer le très bel hôtel de Rohan-Strasbourg, situé à Paris, en plein cœur du Marais.

Fondées à la Révolution Française, en 1790, les Archives nationales conservent l’immense héritage archivistique de l’État et assurent l’accès le plus large à des millions de documents allant du Moyen Âge à aujourd’hui.

Elles veillent également sur des bâtiments et des décors prestigieux du site parisien qu’elles occupent depuis 1808 – le Quadrilatère des Archives constitué des hôtels de Soubise et de Rohan-Strasbourg – où est conservée une précieuse collection de meubles et d’objets d’art, dont la tapisserie Achille blessé mortellement par Pâris.

Cette tapisserie est un élément essentiel des décors d’origine de l’hôtel de Rohan-Strasbourg avec cinq autres tapisseries consacrées au héros grec Achille, dont les Archives nationales possèdent trois pièces. Achille blessé mortellement par Pâris est la plus grande. C’est également celle qui nécessite la restauration la plus importante, avant de pouvoir réintégrer sa demeure initiale, l’hôtel de Rohan, d’ailleurs lui-même en travaux.

Detail_Achille_Polixène-WEB-1024x768 © Archives nationales
Achille blessé mortellement par Pâris, tapisserie postérieure à 1713, laine et soie, 307 cm x 713 cm
Détail_Paris-WEB © Archives nationales
Achille blessé mortellement par Pâris, tapisserie postérieure à 1713, laine et soie, 307 cm x 713 cm
Hôtel-de-Rohan-1024x768 © Archives nationales
Façade de l'hôtel de Rohan-Strasbourg, à Paris 3e
MECENAT_LOWD_014 © Y. Forestier
Françoise Banat-Berger, directrice des Archives nationales et François Imbault, président de Crédit Agricole d'Ile de France Mécénat lors de la signature de la convention

La restauration, menée par une entreprise spécialisée, sera réalisée en partenariat avec des élèves de l’Institut National du Patrimoine dans une démarche de transmission de savoir-faire.

Ressources

Communiqué de presse des Archives nationales

Télécharger
Share This