Le Cyclop

Le Cyclop doit faire peau neuve. Pour la réalisation de cette œuvre collective monumentale, au cœur de la forêt de Fontainebleau, Jean Tinguely avait fait appel à ses contemporains. Les milliers de miroirs recouvrant 450 mètres carrés de la sculpture, installés par sa femme Niki de Saint Phalle, doivent être remplacés…

Le soutien apporté par Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat permettra de restaurer La Face aux miroirs, une œuvre de Niki de Saint Phalle qui recouvre la peau du Cyclop sur une surface de 450 m2 et a subi d’importants dommages liés aux aléas climatiques. Les milliers de miroirs seront remplacés par des miroirs solaires, plus résistants et pour la première fois utilisés en dehors d’une centrale solaire photovoltaïque. Découpés à l’identique, les nouveaux miroirs seront posés manuellement par une équipe de restaurateurs et de mosaïstes.

Avec ses 22,50 mètres de haut et ses 300 tonnes de métal et de béton, Le Cyclop de Jean Tinguely est une sculpture hors norme représentative du mouvement artistique « Le Nouveau Réalisme ». Pendant 25 ans de 1969 à 1996, Jean Tinguely et son épouse Niki de Saint Phalle ont invité leurs amis à participer à l’élaboration de cette œuvre : César, Arman, Eva Aeppli, Philippe Bouveret, Giovanni Podestà,… Le visiteur contribue lui-aussi à l’œuvre puisqu’il actionne des machines, déclenche des sons et anime des sculptures, faisant de son parcours une expérience unique.

 

Pour en savoir plus : www.lecyclop.com

À lire aussi