L’histoire du Crédit Agricole d’Ile-de-France

Mutualiser les moyens : c’est l’idée révolutionnaire des maraîchers de Taverny, dans le Val d’Oise. Ils créent, en 1899, la toute première Caisse locale du Crédit Agricole en Île-de-France. Finie l’usure ! Les paysans peuvent désormais accéder au progrès technique, renouveler le matériel et les engrais, sans se passer la corde au cou. Cette histoire coopérative, c’est celle d’une banque mutualiste toujours en mouvement, celle du Crédit Agricole d’Ile-de-France.

 

117 ans d'histoire
La saga : une banque, une région, une histoire
Historique

Création des deux premières Caisses locales

Taverny (Val d’Oise) et Fresnoy-la-Rivière (Oise).
1899

Création de 15 nouvelles Caisses

L'histoire du Crédit Agricole d’Ile-de-France remonte à la fin du XIXe siècle avec les toutes premières Caisses locales.
1899 à 1901

Création de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de l'Île-de-France

À l'initiative des 16 Caisses locales, de 3 syndicats agricoles et 36 sociétaires.
22 décembre 1901

Création de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Seine et Oise

Par 9 sociétaires individuels et 3 Caisses locales : Etampes, Etréchy et Chalo-Saint-Mars.
26 novembre 1904

Electrification des campagnes

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France devient une « vraie » banque, notamment leader dans les prêts à long terme pour financer l’électrification des campagnes , les grands chantiers de drainage ou encore les syndicats intercommunaux d’assainissement de l’eau.
1923

La 2nde guerre mondiale met en sommeil le Crédit Agricole

Sous le régime de Vichy, les administrateurs des Caisses locales ont interdiction d’exercer leur mandat et de participer à la gestion de la banque. Les livres de comptes et les archives sont sauvés et mis à l’abri jusqu’à Chantonnay en Vendée.
1939 - 1945

La Caisse crée son Service des Titres

Rue de Varenne à Paris dans son 1er siège social, la Caisse Régionale d’Ile-de-France regroupe ses 110 collaborateurs et lance son Service des Titres pour accompagner notamment les unions nationales de coopératives agricoles et les groupements nationaux
1950

1er crédit immobilier pour le grand-public

Jusqu'alors limitées au financement de l'agriculture, le Crédit Agricole est autorisé à financer le logement de ses clients non-agriculteurs dans les villes de moins de 2 000 habitants, considérées comme rurale.
1959

Ouverture d’une agence à Paris

La Caisse Régionale d’Ile-de-France débute sa conquête de Paris : elle ouvre sa 1ère agence parisienne dans le quartier des Halles. Les horaires sont déjà amples : de 7h à 18h.
1963

Banque de tous les Franciliens

Hier banquier des agriculteurs et des particuliers, le Crédit Agricole devient aussi celui des professionnels et des entreprises. Les deux Caisses Régionales fusionnent ensemble.
1968

Inauguration du nouveau siège ultra-moderne

Les 700 collaborateurs emménagent dans l’actuel siège de la Caisse Régional, au 26 quai de la Rapée à Paris. Un immeuble de 15 étages sur les bords de Seine, offrant une remarquable vue sur Paris.
1972

Arrivée des nouvelles technologies

La banque innove la première carte de retrait, le télétraitement informatique des opérations bancaires et la mise en place des distributeurs automatiques de billets.
1976

Cotation à la Bourse de Paris

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France accède à l'indépendance financière et institutionnelle avec l'émission de ses Certificats Coopératifs d'Investissement cotés à la Bourse de Paris.
1988

Les Caisses Régionales deviennent des « banques universelles »

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France est présent sur tous les marchés et sur tous les métiers. Il devient le partenaire d’1/3 des entreprises françaises se tournant vers l’international.
1991

Des agences innovantes

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France lance les agences « Pluriel », un nouveau concept d’agence mêlant conseils personnalisés et automates bancaires en libre-service, accessible de 6 heures à 22 heures 7 jours sur 7. C’est une révolution dans le milieu bancaire !
1994

« Nous vivons la même ville que vous »

Dans une nouvelle campagne publicitaire en Île-de-France, la Caisse Régionale met en avant ses atouts : le sens du contact, le dynamisme et la modernité au service des Franciliens.
1996

Ouverture du sociétariat et arrivée de l’assurance

Tout client du Crédit Agricole d’Ile-de-France peut devenir sociétaire. La banque adopte un nouveau positionnement : la bancassurance.
2006-2007

Co-création de la banque de demain

Avec l’Alpha Agence, la banque régionale illustre sa volonté de co-construction de la banque de demain. Située en plein Paris, cette agence tient lieu de laboratoire de la relation bancaire avec de vrais clients impliqués et enthousiastes.
2011

1er congrès des administrateurs Franciliens

Elus par les sociétaires, les administrateurs les représentent dans la gouvernance du Crédit Agricole.
2011

Mise en place du grand projet informatique « Nice »

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France est la 1re Caisse Régionale à migrer tout son système d’information sur le nouveau SI national dans le cadre du projet NICE, commun à toutes les Caisses Régionales.
2012

Redéploiement du réseau d’agences

Avec le projet « Maille & Maillage », la Caisse Régionale redessine les implantations de ses agences en tenant compte des perspectives liées au Grand Paris, des évolutions technologiques et des nouveaux comportements des clients. A présent, 6 conseillers minimum sont présents dans chaque agence pour offrir aux clients un service optimisé.
2013

Le concept Agence ACTIVE devient une réalité

Les 277 agences passent au format Agence ACTIVE (+ d’Accueil, + de Conseil, + de Territoire, + d’Innovation, + de Valeurs, + d’Ecoute). En parallèle, la Caisse Régionale propose de nouvelles applications mobiles à ses clients et anime ses 52 caisses locales.
2014-2017

« Devenir la banque préférée des Franciliens »

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France ambitionne à présent de devenir la banque préférée des Franciliens pour accélérer son développement.
2017-2020