Engagement #4 : partager des pratiques sociales responsables avec les collaborateurs

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France veut agir en employeur responsable. Il mène une politique de formation ambitieuse et cherche à promouvoir la diversité au sein de ses effectifs. Il valorise le dialogue social et est attentif à la qualité de vie de ses collaborateurs.

Une politique de recrutement dynamique

La Caisse Régionale a recruté 340 nouveaux collaborateurs en CDI en 2016. Avec l’accueil de plus de 170 apprentis par an, le recrutement par l’apprentissage et l’alternance restent un axe prioritaire de la politique de recrutement. L’intégration est l’un des éléments clés d’un recrutement réussi, pour une acculturation rapide aux valeurs de l’entreprise. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France organise régulièrement des séminaires d’intégration pour les nouveaux embauchés.

Une vigilance forte en matière de santé et de sécurité

En matière de santé et sécurité au travail, l’entreprise entretient un lien permanent et régulier avec ses partenaires (CHSCT, médecine du travail, etc.). La Caisse Régionale poursuit l’attention particulière portée aux incivilités en agence. Sur ce sujet, la procédure de déclaration et de suivi est appréciée par les collaborateurs pour sa réactivité. Elle est complétée d’une formation à la gestion des incivilités et d’un dispositif de soutien psychologique dès que nécessaire.

Un dialogue social intense et constructif

En 2016, 8 négociations d’entreprise ont été engagées avec les partenaires sociaux, et 7 ont donné lieu à la signature d’un accord, portant sur les salaires, la PSC, la gestion prévisionnelle des emplois et des parcours professionnels (y compris le contrat de génération), la mutuelle, le PERCO, la participation et l’indemnité francilienne. Ces accords ont permis de renforcer encore notre politique sociale et de conforter la qualité de notre dialogue social dans un contexte de transformation de l’entreprise.

Une politique de formation ambitieuse

La Caisse Régionale a renforcé ces dernières années sa politique de Gestion de l’Emploi et des Parcours Professionnels (GEPP) en permettant à chaque collaborateur d’évaluer ses compétences et d’exprimer ses besoins en formation. 1 050 entretiens avec des gestionnaires de Ressources Humaines ont été menés en 2015 et 88% des demandes de formation exprimées par les salariés ont été satisfaites, soit plus de 138 000 heures de formation effectuées en une année. De nouveaux modes d’apprentissage, comme un MOOC sur la culture digitale, ont été proposés aux collaborateurs.

Les compétences n’ont pas de handicap

Un accord sur l’intégration des personnes handicapées a été signé en 2007, puis renouvelé en 2011 et en 2015 pour une période de 3 ans. Il prévoit une contribution significative à l’engagement national piloté par l’association Handicap et Emploi au Crédit Agricole (HECA).

 

113

collaborateurs du Crédit Agricole d’Ile-de-France ont la qualité de travailleurs handicapés à fin 2016.

Une égalité de traitement et une promotion de la diversité

En 2008, la signature de la charte de la diversité est venue réaffirmer l’engagement de la Caisse Régionale à promouvoir la diversité et à lutter contre la discrimination. En 2015, un groupe de travail sur la mixité – composé de managers de l’entreprise – a abouti à la rédaction d’une charte managériale comprenant 12 engagements. L’objectif de cette démarche est que les femmes soient représentées à tous les niveaux hiérarchiques et que toute l’entreprise – femmes et hommes – se mobilise. Cet objectif est d’ailleurs rappelé dans notre accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail signé le 8 janvier 2016.

 

Nous nous engageons sans équivoque en matière de recrutement, d’intégration, de gestion des parcours professionnels et de qualité de vie au travail.
Jean-Marc CROS
Directeur des Ressources Humaines

À lire aussi