L’église Saint-Pierre de Montfort l’Amaury

C’est l’une des plus belles collections françaises de vitraux de la Renaissance. Les 37 verrières de l’église de Saint-Pierre de Montfort l’Amaury, célèbres pour leurs couleurs chatoyantes, doivent être restaurées.

Depuis 1840, l’église Saint-Pierre de Montfort l’Amaury est classée Monument Historique du fait de son architecture et de ses 37 verrières constituant une des plus belles collections de France. A l’initiative d’Anne de Bretagne, Reine de France et comtesse de Montfort, l’église médiévale du XIe siècle est reconstruite au XVe siècle pour laisser entrer la lumière à travers une innovation de la Renaissance : l’emploi de peinture à l’émail sur les vitraux, procédé novateur à l’époque qui permet la mise en valeur de nombreux détails (comme la précision des paysages en arrière-plan).

Les travaux de restauration sont confiés à l’Atelier Vitrail France, entreprise familiale créée en 1758, connue notamment pour avoir restauré les vitraux de la Sainte Chapelle, des cathédrales de Chartres et d’Amiens.

À lire aussi