Château de Beynes

Au XVème siècle, les habitants du bourg de Beynes pouvaient traverser le château pour gagner les berges de la Mauldre en toute sécurité. La rue traversière, caractéristique de cette architecture médiévale, fait l’objet de toutes les attentions dans la restauration du château de Beynes.

Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat accompagne la Commune de Beynes dans son action de préservation, de restauration et de mise en valeur du château de Beynes. Le projet de la Commune est, au-delà de la réouverture du site au public, d’en faire un lieu de sensibilisation au patrimoine, à travers notamment des actions pédagogiques, des chantiers de formation et d’insertion. Les travaux de restauration concernent notamment la rue traversière, caractéristique originale de l’architecture médiévale du château de Beynes.

Le château actuel, classé Monument Historique par l’arrêté du 17 janvier 2014, a été construit au XVe siècle, à la fin de la Guerre de Cent Ans, par Robert d’Estouteville, seigneur de Beynes. L’édifice est doublement remarquable par sa caractéristique de « château-rue » reliant la Mauldre au bourg de Beynes et par son système de fortifications adapté aux nouvelles conditions de l’artillerie au XVe siècle. Donné en 1536 par Henri II à Diane de Poitiers, il fût peu à peu délaissé et servit de carrière de pierres dès le XVIIIe siècle. À l’état de ruine au début du XXe siècle, il a été racheté en 1967 par la municipalité.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

À lire aussi